De retour en selle après 6 mois de travail à pied

Durant tout l’hivers, j’ai uniquement travaillé Pakita à pied. Toujours dans la même recherche : améliorer sa locomotion. Toujours avec le même but : qu’elle accepte de regaloper avec plaisir sous la selle. Je me suis tout de même accordé quelques séances d’une quinzaine de minutes, de temps à autre à cru.

Je fais une petite pause avec ma prof. J’ai juste besoin de me retrouver dans ma relation avec Pakita. Et bien sur de profiter de toutes les nouvelles découvertes en terme de sensation montée. Ce que m’offre Pakita actuellement est déjà bien au-dessus de toutes mes espérances. Bien entendu, nous reprendrons un peu plus tard les cours. Mais pour le moment, juste envie de profiter des acquis en ralentissant les apprentissages coté technique, qui je le sens m’éloignais de notre relation.

Et qui sait, la générosité, la confiance et la nouvelle locomotion de Pakita me permettra peut être d’accèder à l’allure tant rêver en toute sérénité !

En selle, mes seules buts actuellement sont : la mise en main dans la recherche d’un contact constant et équilibré sur chaque rêne (rapport à la rectitude), l’impulsion qui est acquise et qui commence à devenir intéressante dans des allures plus rassemblées, l’engagement des postérieurs dans la montée du dos, la décontraction de Pakita une selle sur le dos.  Une ligne de conduite : l’extension d’encolure demandée plus ou moins basse dans une recherche d’impulsion constante.

Séances du 30/03/2013 :

extension encolure 0313

Bien sur grincheuse comme à son habitude lorsque j’ai remis la selle, de séance en séance, sa volonté grandit dans la sérénité. On ne changera pas Pakita. Elle a bien le droit d’essayer de m’impressionner… dés fois que ça marche ! Durant ces 3 dernières semaines montées, j’ai eu le droit à une surveillance accrue du coin de l’oeil avec bananes baissées et parfois rictus des lévres. La petite phrase « c’est fini oui ! » prononcé sur un ton ferme mais dans lequel je ne peux pas cacher mon amusement, suffit à redonner confiance à Pakita. Régle première : ne jamais rentrer dans son jeux … Je ne me fais pas soucis, dans le cas d’un dialogue me signalant une douleur, elle sait me le dire sur un autre ton. Et elle ne remettrait pas ses oreilles droites aussi rapidement ! lol

Montée 0313

J’ai enfin retrouver la bonne volonté sous la selle qui commençait à émaner de son attitude à l’automne dernier. Mais mieux encore, je sens que le dialogue en selle s’est amélioré, de mon coté comme du sien. Durant tout l’hivers, elle a beaucoup appris sur ses capacités locomotives. J’ai fait en sorte de lui faire découvrir les possibilités de rééquilibrage en la mettant volontairement dans certaines situations. Au début grincheuse (comme à son habitude), elle a fini à pied à réfléchir à de nouvelles solutions. Elle s’est testé et à fini par trouver ses propres solutions.

C’est avec grand plaisir que j’ai retrouvé le même type de dialogue sous la selle. La décontraction dans l’impulsion de Pakita sous la selle grandit de jour en jour.

Pakita est gauchère.  On progresse sur la rectitude concernant l’arrière main. Son postérieur droit s’est recentré. Il ne s’écarte plus (un gros mieux même si rien n’est jamais abouti) Je sens une meilleure maîtrise à main droite sur un cercle. Les hanches ne dérappent plus (ou beaucoup moins).

J’ai  senti le travail que nous devions faire concernant l’antérieur gauche, encore un peu faible. Les courbes à main gauche sont encore difficiles à négocier sans qu’elle ne tombe sur cet antérieur. En extension d’encolure maximum, elle repasse au pas si je lui demande de prendre une courbe à main gauche.

Il faut également que je réfléchisse à reprendre mon ancien side dont la muserolle est plus fine.  Un peu plus de légereté et de respect de ma main serait plus appréciable… à voire ce qu’elle va me dire dans les jours qui viennent…

Mais pour une reprise, que de sensations !! Son allure s’est métamorphosée … L’impulsion est toujours présente. Et elle commence  à monter son dos.

Quelques vidéos du 05 avril 2013 (pas longues car ma connection est capricieuse depuis quelques jours) :

Rien d’exceptionnel, mais les bases commencent à prendre forme. Ca promet de futures moments magiques !! Je suis sur mon petit nuage …

Publicités

2 réponses à “De retour en selle après 6 mois de travail à pied

  1. Tu dis que ce n’est rien d’exceptionnel mais moi j’aimerais voir ça partout ! Donc je trouve ça plutôt exceptionnel au contraire 😉
    Bravo !

    • Je te remercie 🙂

      Pfiou … ces vidéos ont déjà un an, que le temps passe. Je les avais pas regardé depuis ^^
      Pakita se précipitait encore beaucoup dans ses allures et elle cherchait à se mettre sur les épaules.
      Y a eu de beaux changements depuis 🙂 … mais y a plus de selle !!
      J’ai relu mon article et c’est vrai qu’à cette époque là (on évolue tous …) je pensais que Pakita cherchait à m ‘impressionner.
      En réalité, ses grincheuseries n’étaient que le résultat de peurs qu’elle avait encore monté. Sa peur du pouvoir du cavalier est toujours présent d’ailleurs. Mais ce n’était nullement pour m’impressioner. Cela faisait partie du dialogue pour me signaler que j’avais, à cette époque encore de gros progrès à faire pour lâcher prise sur mes exigences de cavalière, sur mon centrage et sur mon calme intérieur. 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s